Événements // Events

  • FR: Les réunions du conseil municipal se tiennent le premier Lundi de chaque mois. Ces réunions sont l’occasion idéale de porter vos préoccupations / questions à l’attention de vos élus.
  • EN: Municipal council meetings are held on the first Monday of every month.  These meetings are the perfect opportunity to bring your concerns/questions to the attention of your elected representatives.

 

yoga for a cause pic
L`Anse-à-l`Orme au coucher du soleil // L`Anse-à-l`Orme at dusk

 

Le Mouvement 87% (c’est nous!) a été envoyé un sondage par rapport des espaces verts menacées á tous les parties electorales.

(3 entre 4 parties ont repondu. Équipe Coderre n’a pas repondu)

Voici les réponses au questionnaire du Mouvement 87 % pour tous les candidats de Projet Montréal :

1. L’administration de Montréal a promis de conserver 10 % de l’Ile à son état naturel. En ce moment, moins de 6 % de l’Ile est protégé. Chaque point de pourcentage représente environ 500 hectares.
a. Croyez-vous qu’il est important de conserver au moins 10 % de la superficie de l’Ile ?
b. Si oui, que ferez-vous pour atteindre cet objectif ?

Oui, nous croyons que c’est important. Pour y parvenir nous allons protéger l’ensemble des territoires d’intérêt écologique déterminés par le Schéma d’aménagement de l’agglomération de Montréal soit les écoterritoires , les mosaïques de milieux naturels , les bois et les corridors forestiers métropolitains inscrits au Plan métropolitain d’aménagement et de développement pour leur contribution importante à la biodiversité et à la canopée de l’agglomération , les milieux naturels protégés ou en voie de l’être en raison de leur valeur écologique et sociale reconnue, les rives et le littoral à dominance naturelle et les parcs locaux comprenant des milieux naturels d’intérêt.

2. Le seul grand espace naturel existant non protégé se trouve à Pierrefonds Ouest. Il fait environ 245 ha et des promoteurs qui en sont propriétaires proposent d’y construire 5 500 unités d’habitations. Cette zone n’est pas desservie en ce moment.
a. Êtes-vous contre la mise en valeur de ces 245 hectares ?

Nous souhaitons une « mise en valeur » mais écologique du territoire.

b. Appuyez-vous la création d’un parc régional comprenant ces 245 hectares ?

Nous avons proposé dans notre mémoire que le secteur de Pierrefonds-Ouest soit voué à la création d’un premier parc national urbain sur l’île de Montréal.

c. Si vous appuyez la mise en valeur de cette zone, quelles mesures préconisez-vous pour résoudre le problème de congestion automobile avec l’ajout de 10 000 véhicules ? (La congestion est déjà un problème important sur les artères principales de l’Ouest-de-l’Ile. La norme locale est de deux automobiles par résidence.)

La mise en valeur écologique ne devrait pas générer l’ajout de 10 000 véhicules.

3. Les 245 hectares de Pierrefonds Ouest font partie du Corridor écoforestier de la Rivière à l’Orme (tel que le stipule la Politique de protection et mise en valeur des milieux naturels de Montréal), une ceinture verte qui comprend le Cap Saint-Jacques au nord, le secteur nord de Sainte-Anne-de-Bellevue et le boisé Angell au sud. Des études scientifiques ont démontré que la conservation de tout le Corridor rehausse de façon importante la biodiversité dans chacune de ces zones.
a. Appuyez-vous la protection du Corridor écoforestier de la mise en valeur ?

Oui

b. Appuyez-vous la protection du secteur nord de Sainte-Anne-de-Bellevue de la mise en valeur ?

Oui

c. Appuyez-vous la protection de tout le boisé Angell de la mise en valeur ?

Oui

4. Les Amis du Parc Meadowbrook ont empêché pendant plus de 25 ans la mise en valeur de Meadowbrook. Leur mission est de créer un parc nature accessible à tous les Montréalais.
a. Appuyez-vous la création du parc Meadowbrook ?

Oui

b. Si oui, que ferez-vous pour assurer la création du parc et son accès à tous les Montréalais ?

Nous souhaitons assurer le maintien du milieu naturel existant et travailler à l’aménagement d’un grand parc-nature afin d’offrir à la population montréalaise, et plus particulièrement aux résidents de l’ouest de l’île de Montréal, plus d’espaces verts.

5. La Falaise Saint-Jacques est l’un des écoterritoires de Montréal. Malgré les promesses de la Ville de Montréal et du ministère du Transport, le projet de reconstruction de l’échangeur Turcot a déjà passablement empiété sur la Falaise.
a. Appuyez-vous la protection de la Falaise Saint-Jacques ?

Oui

b. Si oui, que ferez-vous pour en assurer la protection ?

Nous devons travailler avec le gouvernement du Québec et le ministère des transports du Québec afin qu’ils respectent leurs engagements liés à l’aménagement de la Falaise Saint-Jacques.
c. L’échangeur Turcot et l’autoroute 20 dressent une barrière nord-sud impénétrable aux piétons et aux cyclistes. La Ville de Montréal et le ministère du Transport avaient promis d’intégrer un lien nord-sud pour remédier à la situation baptisée la « Dalle Parc », mais ils ont depuis fait marche arrière. Appuyez-vous la création de la Dalle Parc et comment vous assurerez-vous qu’elle sera construite ?

Oui, nous devons nous asseoir avec les représentants du gouvernement du Québec afin de nous assurer du maintien de cette mesure dans le projet de réfection du complexe Turcot.

6. Croyez-vous que Montréal devrait agir pour réduire les émissions de carbone et que proposez-vous pour atteindre cet objectif ?

Oui, nous devons travailler sur les trois secteurs les plus importants d’émissions de gaz à effet de serre à Montréal soit les bâtiments (revoir le règlement sur la construction et le reconstruction), l’utilisation du mazout pour le chauffage (médiatiser les programmes du gouvernement du Québec comme le programme chauffer vert) et le transport des personnes (réseau express vélo, nouvelle ligne Rose de métro, 300 autobus etc.).
7. La Ville de Montréal et l’arrondissement Saint-Laurent appuient la construction de l’« Éco-Campus Hubert Reeves » dans le secteur du Technoparc. Or, les zones humides du Technoparc abritent plus de 182 espèces d’oiseaux, dont le Petit Blongios, une espèce menacée, ainsi que plusieurs espèces migratoires. Ces zones humides affichent la deuxième diversité d’oiseaux en importance au Québec. La destruction de ces zones humides se poursuit malgré l’opposition populaire et scientifique.
a. Appuyez-vous la protection des zones humides du Technoparc en entier ?

Oui

b. Si oui, que ferez-vous pour en assurer la protection ?

Nous allons poursuivre les négociations avec Aéroports de Montréal pour la création du parc-nature des Sources.

8. Appuyez-vous l’adoption du statut de Paysage humanisé pour L’Île-Bizard et la protection de tous les milieux naturels de L’Île-Bizard ?

Oui.

————————————————————————
Here are the responses from Vrai Changement pour Montreal

The current administration of Montreal promised to preserve 10 % of the Island as natural space. Currently less than 6 % is preserved. Each percentage point represents about 500 hectares.

Do you believe it is important to preserve at least 10% of the land on the Island? Yes!
If so, what will you do to achieve this goal?
Make an inventory of remaining green spaces. Start by preserving the large spaces such as L’anse-à-l’orme. Identify parts of the island better suited to development or re-development.
The only remaining unprotected large natural space is in Pierrefonds West, about 245 ha, and it is owned by developers who propose to build 5,500 residences on it. No infrastructure currently serves the area.

Will you oppose any development of these 245 hectares? Have done and will continue to do.
Will you support the creation of a regional park encompassing all 245 hectares? I’m not certain that a “regional park” is the best solution. I am willing to work with different levels of government to identify the best means of protecting this area.
If you support the development of this area, what measures would you support to mitigate the traffic congestion resulting from 10,000 more cars (Congestion is already notoriously heavy on the main arteries of the West Island and the local norm is for of 2 cars per residence.)?
As far as traffic mitigation is concerned, this must be resolved regardless of whether or not there is any additional development. Areas such as Héritage-sur-le-lac are currently built and inhabited, and residents of the entire western sector of Pierrefonds are currently stuck as a result of inadequate and unfinished road infrastructure. So putting in that 4th link to the A-40 is a necessary step to complete alleviate congestion. Clearly, more needs to be done to encourage active transportation (this is a recurring theme among residents) by adding sidewalks, bike lanes and adequate street lighting, as well as improving access to the train stations and optimizing bus routes.

The 245 hectares in Pierrefonds West is part of the Corridor écoforestier de la Rivière à l’Orme (as defined by Montreal’s Politique de protection et mise en valeur des milieux naturels) a green belt which includes Cap St-Jacques to the north, through the North Sector of Ste-Anne-de-Bellevue to Angell Woods in the south. Scientific studies show that preserving the integrity of the whole Corridor significantly enhances biodiversity in each of its parts.

Do you support protecting all the Corridor écoforestier from development? Yes
Do you support protecting all Ste-Anne-de Bellevue’s North Sector from development? Paola Hawa is doing a fantastic job in managing development and conservation in Ste-Anne-de-Bellevue, achieving a reasonable compromise.
Do you support protecting the entire Angell Woods from development? yes

Les Amis du Parc Meadowbrook fought for over 25 years to prevent the development of Meadowbrook. Their mission is to create a park open and accessible to all Montrealers.

Do you support the creation of Meadowbrook Park? yes
If so, what would you do to ensure the creation of the park, including measures to provide universal access to it for all Montrealers?
Not make it a provincial park, for starters.
This should be part of the Grands Parcs network of the City of Montréal and could be designed with pathways to encourage residents to enjoy this area.
The Falaise St-Jacques is one of Montreal’s ecoterritories. Despite all promises from the City of Montreal and the Ministry of Transport, the current reconstruction of the Turcot interchange has already destroyed significant portions of the Falaise.

Do you support the protection of the whole of the Falaise St-Jacques? yes
If so, what would you do to ensure its protection?
Not in my district; however I would support the work of the locally elected officials in that direction.

The Turcot interchange and Autoroute 20 constitute an impenetrable north-south barrier to pedestrians and cyclists alike. The City of Montreal and the Ministry of transport undertook to incorporate a north-south link to remedy this, the “Dalle Parc”, but they are reneging on this undertaking. Do you support the creation of the Dalle Parc and, if so, how do you propose to ensure it is built?
The dalle-parc is a great idea. I support the creation of the dalle-parc. Again, I would be willing to support the work of the locally elected officials in that direction.

Do you believe that Montreal should act to reduce carbon emissions and, if so, what do you propose to achieve this objective?
I tabled a memoire with the OCPM during their consultation on reducing our dependency on fossil fuels in which I detail a number of recommendations, mostly in relation to mobility and urban sprawl. In summary: we need to stop creating urban sprawl, densify around transportation hubs and get more people out of their cars and into public transportation! Expanding the metro to any great distance outside of the city-centre would be costly; surface trains such as the REM project are an excellent addition to and enhancement of the transit network. (Link to our memoire):
http://vraichangementmtl.org/…/M%C3%A9moire-pour-lOCPM-r%C3…

The City of Montreal and the borough of St-Laurent are promoting the construction of the “Eco-Campus Hubert Reeves” in the Technoparc area. The Technoparc wetlands are home to over 182 bird species, including the endangered Least Bittern and many other migratory species, and has the second greatest diversity of birds in the whole of Quebec. Notwithstanding this, destruction of these precious wetlands is ongoing despite popular and scientific opposition.

Do you support the protection of the whole of the Technoparc wetlands? no
If so, what would you do to ensure its protection?
While I support the protection of biodiversity on the island and off, I believe the Technoparc project can be carried out in a sustainable way and that it represents an interesting project for the greater Montreal area, as opposed to developing technoparcs further and further away from the city centre or off-island. This land is sandwiched between the A-13, the A-40 and the airport, which makes sense as a location for a technoparc. However, I absolutely believe that the underground and above-ground waterways need to be protected and restored (Ruisseau Bertrand).
Do you support the adoption of the status of Paysage humanisé for l’Île-Bizard and the protection of all the remaining natural spaces on l’Île-Bizard? Certainly! Fantastic project